N°170 Moto HAPPYNESS RACING
piloto
+

XAVIER VERBEKE

(fra) 1.84m / 73kg

Aficiones

Sport, mon Bulldog Raymond, Immobilier et bricolage, La Bourse.

Sponsors

Happyness studios, Lady Concept salle de sport, Pharmacie Centrale Abbeville, Antistatik Toulouse, Cabinet Pastre Avocat, CR assur, Studio Pastre, Cabinet Thouroude, YAM Service Toulouse, Electric 2000 Abbeville, SML Quignon, L'Envol Toulouse, Brial Barber shop, PCM, Rutolan, Carrosserie 4 saisons, NEHIA Graphic Industry, JBS Moto, Phamacie Cha-Tayac Saint Orens, et tous mes amis donateurs privés !

1re participation

2022: Rallye de Grèce, Baja Aragon, Rallye du Maroc (9e)
2021: Baja Aragon
Plusieurs participations à l’Enduro du Touquet, au championnat de France des sables…

Interview

« Fiabiliser, terminer… faire quelque chose de propre »

Xavier Verbeke s’apprête peut-être à disputer son tout premier Dakar, mais le Toulousain est un habitué de la compétition à haut niveau. Pendant plus de 20 ans, il a enchaîné les Ironman jusqu’à en avoir fait le tour. En 2017, il a donc décidé d’arrêter pour se concentrer sur son rêve, celui de participer au Dakar. Il a ainsi fait ses armes au guidon d’une moto et d’un quad, les deux disciplines étant complémentaires selon lui. Il s’est alors attaqué au Touquet à plusieurs reprises, mais aussi au championnat du monde des sables sans perdre de vue son objectif de courir en rallye-raid. En 2021, une mauvaise chute durant la Baja d’Aragon est venue perturber sa progression. Blessé à l’épaule, il a dû faire l’impasse sur le Rallye du Maroc et donc sur sa participation au Dakar. Mais ce n’était que partie remise ! Propriétaire d’une salle de sport, cet ancien athlète de haut niveau en a profité pour suivre une rééducation rigoureuse tout en maintenant une condition physique au top. En pleine forme, il a remis le couvert en Aragon cette année, mais il s’est aussi essayé au Rallye de Grèce et il a enfin pu participer au Rallye du Maroc pour gagner le droit de disputer son premier Dakar en 2023. L’objectif est clair : rallier l’arrivée. Épaulé par SMX, préparateur d’Alexandre Giroud, tenant du titre, Verbeke a mis toutes les chances de son côté pour atteindre son but, mais surtout de réaliser son rêve.

« Je sors d’un passé de sportif de haut niveau en aviron et en triathlon (Ironman) durant une vingtaine d’années. J’ai disputé mon dernier Ironman en 2017. À 38 ans, je me suis dit que c’était fini après une très belle performance à Nice avec 43e au général. J’étais fier, super content… mais je me suis arrêté là. J’ai toujours eu le rêve de faire le Dakar un jour. J’ai commencé en 2017 à moto et en quad, j’ai toujours mélangé les deux disciplines. Elles sont un peu complémentaires ; la moto est techniquement plus complexe, alors que le quad l’est davantage sur le plan physique. J’ai commencé par des courses sur sable et j’ai enchaîné les Touquet et les championnats de France des sables. Après une coupure à cause du confinement, je prépare le Dakar depuis maintenant deux ans. Je me suis blessé sur une Baja l’an dernier (double fracture à l’épaule) et je n’ai pas pu disputer le Rallye du Maroc pour me qualifier. Cette année, tout roule, j’ai franchi les étapes et ma participation au Dakar est validée ! Mon épaule va bien. J’ai une certaine base physique et, étant propriétaire d’une salle de sport, j’ai pu suivre une bonne rééducation. Je pratique du sport tous les jours, c’est une habitude. J’ai validé trois grosses étapes cette année : le Rallye de Grèce, la Baja d’Aragon et le Rallye du Maroc. Contrairement à la moto, le quad exige la préparation du pilote, mais aussi de la machine. J’ai pu le faire avec Dragon et SMX, les deux préparateurs qui m’ont aidé à mettre au point ma machine tout au long de l’année. SMX encadre Alexandre Giroud, tenant du titre. Mon objectif sera de terminer, je ne vise aucun résultat. En finissant, je serai sûrement bien classé, car nous ne sommes habituellement pas beaucoup à y arriver en quad ! Il s’agira de fiabiliser, de terminer… de faire quelque chose de propre, un beau rallye sans chercher les premières places, car je n’en ai pas les capacités pour une première année. »

Vehículo

HAPPYNESS RACING

YAMAHA RAPTOR 700
HAPPYNESS RACING

  • YAMAHA
  • RAPTOR 700
  • DRAG'ON et SMX Racing
  • DRAG'ON
  • -

Clasificación 2023

Síguenos

Recibe información exclusiva del Dakar