N°341 سيارة MD RALLYE SPORT

MICHAEL PISANO

(fra) 1.8m / 72kg

الهوايات

La famille, la moto, la course à pied

الجهات الراعية

MD Rallye, Leclerc, Leclerc Drive, Minerva Oil, GT2I

2019 : abandon
2015 : abandon (en moto)
2012 : abandon (en moto)
2011 : 11e (en moto)
2010 : 22e (en moto)
2009 : abandon (en moto)

Rallye du qatar 2019 - 3ème en SSV
Rallye du Maroc 2019 - Finisher
2014 : Vainqueur de l’Africa Eco Race (moto)
2008 : Rallye de Tunisie (moto, 2e), Shamrock (moto, 6e)
2007 : Rallye de Tunisie (moto, 14e)
3 podiums en championnat du monde des rallye-raids (Tunisie, Maroc, Égypte)

مقابلة

« Je vais suivre la stratégie de l’épicier »

Il a gardé un enthousiasme intact et un rapport jouissif à la compétition. C’est peut-être la pratique intensive de la moto que permet à Mickaël Pisano d’afficher ce tempérament. En compétition bien sûr, puisqu’il y a quelques années, ses performances l’ont hissé jusqu’à la 11e place du Dakar et le plaçaient même comme un outsider en vue. Mais surtout au quotidien, puisque cet amoureux du deux-roues et de la nature organise chez lui, du côté d’Ajaccio, des raids-découverte pour pilotes amateurs ou encore pour des séminaires d’entreprises. Dans ces conditions, il n’a pas été trop douloureux de mettre légèrement en retrait sa carrière à moto, pour ensuite répondre favorablement à l’appel de son ami Mathieu Serradori et entamer sur le Dakar 2019 une reconversion vers l’auto. La première tentative s’est soldée par un abandon, mais le Corse n’en a nourri aucune amertume et entretient toujours une relation affective forte avec le rallye qui le fait vibrer depuis toujours. Pour 2021, c’est au volant d’un buggy de MD Rallye Sport que Mika découvrira l’Arabie Saoudite, avec des ambitions réelles mais sans vouloir acrifier le plaisir des retrouvailles avec le Dakar. Conscient du potentiel de performance de l’Optimus comme des aléas susceptibles de bouleverser tous les plans préétablis, le père de famille table plutôt maintenant sur la durée pour se faire une place dans la catégorie.

« Je pense connaître toues les facettes du Dakar, j’en suis passionné depuis le Paris-Le Cap alors que j’étais enfant. Ensuite j’ai eu la chance de devenir pilote professionnel à moto, de faire de belles courses. Puis j’ai eu l’opportunité de l’auto, peut-être un peu trop tôt mais ça ne se refusait pas. Cette année je suis avec l’équipe d’Antoine Morel, qui est un ancien motard comme moi, donc on se comprend bien et j’aime cette atmosphère familiale. J’espère qu’on va grandir ensemble. L’auto est performante et fiable, mais on n’est jamais à l’abri dans le sport mécanique. Je n’ai aucune idée de la place que nous visons. Plus jeune, j’annonçais toujours que j’allais tout casser, mais ce que j’ai appris de toutes ces années, c’est qu’on ne peut pas prévoir. Tu peux très bien être 25e à la journée de repos et au final te retrouver dans le Top 15 à l’arrivée. Alors je vais suivre la stratégie de l’épicier : ne pas saccager la voiture et monter gentiment en température. Car les pièces ont une mémoire, elles peuvent très bien casser à retardement si on ne respecte pas la mécanique en première semaine ».

المركبة

MD RALLYE SPORT

  • العلامة : OPTIMUS
  • الطراز : MD
  • نظام تعديل الأداء : MD Rallye Sport
  • مساعدة : MD Rallye Sport
  • الفئة : فئة T1.3 للسيارات بمُحرِّك بنزين ودفع ثُنائي على جميع التضاريس

التصنيف 2021

شطب المرحلة عام
0 45 45 45
1 26 26 28
2 26 26 26
3 22 22 23
4 25 25 24
5 15 15 17
6 41 41 21
7 18 18 19
8 13 13 15
9 38 38 19
10 21 20 18
11 45 45 29
12 23 23 27

تابعونا على مواقع التواصل الاجتماعي

احصل على معلومات حصرية