Rodrigo Moreno : « Si on finit, ce sera dans une bonne position »

12 janvier 2019 - 01:04 [GMT -5]

Le pilote chilien fait partie des deux SxS ayant réussi à rejoindre l’arrivée finale avant la neutralisation imposée pour des raisons climatiques… avec le meilleur temps.

« C’était très compliqué avec ce brouillard, notamment lorsque les camions nous dépassaient, on ne voyait rien. Nous avons subi une crevaison, parce que dans cette poussière on ne voit pas toujours les pierres. Et avec nos véhicules, la visibilité est vraiment difficile dans le fesh-fesh. Après la journée de repos, ce sera des terrains différents, et nous aurons un véhicule totalement retapé. L’objectif c’est de finir la course, et si c’est le cas on sera dans une bonne position ».

Rodrigo Moreno / Et.5 (ESP)
/
421 MORENO PIAZZOLI Rodrigo Javier (chi), ARAYA Diaz Jorge Gabriel (chi), Can-Am, Can-Am Chile, Group SXS ASO/FI, Class SXS, action during the Dakar 2019, Stage 4, Arequipa - Tacna, peru, on january 10 - Photo Florent Gooden / DPPI
421 MORENO PIAZZOLI Rodrigo Javier (chi), ARAYA Diaz Jorge Gabriel (chi), Can-Am, Can-Am Chile, Group SXS ASO/FI, Class SXS, action during the Dakar 2019, Stage 4, Arequipa - Tacna, peru, on january 10 - Photo Florent Gooden / DPPI

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives

Partenaires du Dakar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.