N°266 Coche FROMONT MMO LES LYONNAIS

YVES FROMONT

(fra) 1.76m / 74kg

Aficiones

Equitation (champion de France 2003, 2004 et 2007 de « reining »), voile

Sponsors

CIAO-CIAO / Crédit Mutuel / SLR Environnement / Jols / Cellerier

2011 : 34ème
2010 : 25e (Auto)
2007 : 73ème (Auto)
2006 : 30ème (Auto)
2005 : 32ème (Auto)
2004 : 60ème (Auto)
2003 : Abandon (Auto)
2002 : Abandon (Auto)
2001 : Abandon (Moto)
2000 : Abandon (Moto)

8 participations à l’Africa Eco Race (3e en 2012 / 4e en 2019)
2016 : Silk Way Rally (12e)
2008 : Rallye de Tunisie (5e) / Transorientale

Interview

« Mon premier Dakar, je pourrais le raconter toute la journée »

Il s’agit de retrouvailles célébrées en famille. Ce n’est pas exactement le même duo qui avait rallié l’arrivée de Buenos Aires en 25e position, mais Yves Fromont a déjà sillonné les pistes et dunes africaines avec son fils Jean dans le rôle de copilote. Après des débuts en solo et à moto au tournant du XXIe siècle, le Dakar est même devenu une passion familiale, même si l’aîné de la fratrie, François, a manqué l’occasion de s’assoir sur le siège de droite pour l’édition annulée de 2008. Après une expérience sud-américaine en 2010, l’avocat lyonnais s’est surtout recentré sur ses premières amours pour assouvir sa soif de rallye-raid, devenant même un des protagonistes réguliers de l’Africa Eco Race. Le plus souvent accompagné de Jean, Yves Fromont a également élargi sa famille à force de transmettre son expérience à des amis rencontrés sur les bivouacs. Ayant connu les galères comme les joies du Dakar à l’ancienne, il est même devenu un pilote de référence, vers lequel se sont tournés plusieurs copains-voisins-clients au moment de débuter sur le Dakar. Cette bande joyeuse et sérieuse à la fois s’est donc rassemblée sous la bannière « Les Lyonnais » pour présenter trois équipages au départ de la 44e édition, guidés par les Fromont père et fils. Pour sa 10e participation au Dakar, qui sera aussi celle de la découverte de l’Arabie Saoudite, Yves s’est donc fixé pour mission d’emmener jusqu’à Jeddah un deuxième buggy Tarek VW familial avec Patrick et Lucas Martin, et deux Bowler Wildcat prêt à attaquer les dunes avec Laurent Ducreux et Philippe Canteau d’un côté, Pierre-Guy et Franck Cellerier de l’autre.

Y.F. : « Mon premier Dakar, je pourrais le raconter toute la journée, on roulait dans des conditions hallucinantes. On arrivait tous les soirs à deux heures du matin, on n’était parfois que 30 à l’arrivée. Je me souviens aussi que sur la deuxième participation, je m’étais cassé le pied et j’avais continué pendant trois jours sans aller voir les médecins pour ne pas me faire exclure ! Ensuite en voiture nous avons obtenu des places correctes, puis nous avons continué à bien rouler sur l’Africa Race. Comme je suis devenu un peu connu localement, on m’a souvent demandé des conseils et nous avons développé avec Patrick Martin le team MMO LES LYONNAIS : nous avons en quelque sorte des amis partenaires car nous ne cherchons pas à gagner de l’argent. Nous commençons à avoir une bonne expérience du rallye-raid, on peut donc expliquer comment ça marche. Nous avons des voitures plutôt performantes, alors il faut essayer de ne pas trop rouler dans la poussière, mais je n’ai pas vraiment d’objectif de classement ».

Vehículo

FROMONT MMO LES LYONNAIS

VOLKSWAGEN ORIGINAL
FROMONT MMO LES LYONNAIS

  • VOLKSWAGEN
  • ORIGINAL
  • Olivier Bois - MMO
  • MMO
  • : 4x2 gasolina y diesel

Clasificación 2022

Síguenos

Recibe información exclusiva del Dakar