accueil

precedentrechercher

1979 Rallye Oasis Paris-Dakar

PODIUM
AUTOS


GENESTIER/TERBIAUT/LEMORDANT
RANGE ROVER - CI
MARREAU C et B
R4 SINPAR - Fra
GIRAUDO/CAVALLERI
FIAT - Ita
[
Classement général ]

PODIUM
MOTOS


NEVEU Cyril
YAMAHA - Fra
COMTE Gilles
YAMAHA - Fra
VASSARD Philippe
HONDA - Fra
[
Classement général ]



Le Parcours

Montlhery

Prologue 3,6km

Neveu/Gaignault
Fra - R Rover

Desnoyers
Fra - Honda

Alger - Tamanrasset

Reggane-In Salah 270

Privé/Privé
Fra - R Rover

Rayer
Fra - Yamaha

Tamanrasset - Agadez

Tamanrasset-In Guezzam 373km

Neveu/Gaignault
Fra - R Rover

Potisek
Fra - Yamaha

Assamaka-Arlit 230km

Daurageon/Prechet
Fra - Renault

Schaal
Fra - Yamaha

Arlit-Agadez 231km

Moreau/Touya
Fra - Peugeot

Olivier
Fra - Yamaha

Agadez-Niamey

Tahoua-Talcho 230km

Marreau/Marreau
Fra - Renault

Olivier
Fra - Yamaha

Niamey-Gao

Niamey-Gao 448km

étape neutralisée
-

étape neutralisée
-

Gao-Bamako

Gao-Mopti 600km

Terbiaud/Genestier
CI - R Rover

Comte
Fra - Yamaha

Bamako-Nioro

Bamako-Nioro 417km

Cavalleri/Giraudo
Ita - Fiat

Vassard
Fra - Honda

Nioro du Sahel-Dakar

Nioro-Kayes 270km


-

Rayer
Fra - Yamaha

Bakel-Dakar 96km

Rigal/Rochette
Fra - R Rover

Comte
Fra - Yamaha

Temps Forts

Une Renault KZ 11 CV au départ de la première spéciale. Même modèle que celui conduit par le commandant Etienne et qui avait relié en janvier 1927 Oran au Cap. 18 000 kilomètres en 36 jours. Pari fou entretenu par un journaliste et aventurier de 39 ans, Philippe Hayat, un enseignant répondant au nom de Jean-Pierre Domblides et un technicien de chez Renault Gordini, Daniel Nolan

17 millions de prix sans compter les primes offertes par les firmes plus ou moins concernées par la course. De 23 000 francs pour le premier à 3000 francs pour le concurrent classé dixième. Le quarantième touchera 500 francs

Max Meynier fait vivre en direct le rallye sur RTL tous les soirs de 20h30 à 22h grâce à un Toyota Land Cruiser

Sept concurrentes s'alignent en moto : Martine de Cortanze, Pascale Geurie, Martine Rénier, Marido, Christine Martin-Lefort, Marie Ertaud et Corinne Koppenhague.



Les photos

Au pays de la soif, de la peur et du mystère, la prise de contact a été délicate pour les premiers comme les derniers.

Après l'effort, le réconfort avec la plage de Dakar.

Dernière chute pour le premier vainqueur, Cyril Neveu.


La course

Premier Dakar, première spéciale à destination d'In Salah et première victoire pour le Range Rover de Jacky Privé.
Leaders des 2 roues motrices sur leur Renault 30 TS, Christian Pouchelon et Georges Houél forcent l'admiration.
Mort de Patrick Dodin. Il a chuté alors qu'il tentait de fixer son casque en se rendant au départ de l'étape Agadez-Tahoua. Les motos triomphent dans la tempête. Quatrième spéciale terrible entre Arlit et la capitale touareg Agadez. Les motos prennent les 12 premières places de l'étape et les trois premières du général devant la 504 des Corses Moreau et Touya. La victoire d'étape revient Jean-Claude Olivier et la tête du classement général à Patrick Schaal.
A l'entame de la seconde moitié du périple, casse en série à l'arrivée au Niger. Jean-Claude Olivier, auteur du scratch, mais victime d'une fracture du poignet est contraint à l'abandon. La Renault KZ de 1927, qui continue quant à elle sa route, est en passe de rallier Dakar et remporter ainsi son pari. Chute de Schaal qui se fracture le petit doigt et perd la tête du rallye au profit de Cyril Neveu.
Célèbre étape entre Bamako et Nioro du Sahel où seul, le motard Philippe Vassard, a réussi à terminer dans les délais.
Pari réussi pour Thierry Sabine et victoire finale de Cyril Neveu.