Fidèle à son esprit pionnier, le Dakar s’engage pour un rallye raid toujours plus responsable.

Une dimension solidaire significative depuis la création de l’épreuve

Précurseur en la matière, le Dakar a, dès sa création, intégré une importante dimension solidaire. Sous l’impulsion de Daniel Balavoine et de Thierry Sabine naît en 1985 le projet « Paris-Dakar, pari du cœur ». Alors que les territoires traversés connaissaient depuis 1983 des épisodes de fortes sécheresses, l’opération visait à utiliser la logistique de l’organisation pour acheminer du matériel aux communautés locales (pompes à eau notamment), à participer à la construction d’infrastructures pérennes pour rendre des terres cultivables (notamment des puits), et à les accompagner dans l’autosuffisance alimentaire via des partenariats avec des semenciers.   D’autres opérations solidaires n’ont cessé d’être menées depuis dans le même esprit dont par exemple le soutien à SOS Sahel (mise en œuvre d’actions visant à améliorer la sécurité alimentaire et sanitaire des populations locales) ou le projet « Les camions de l’Espoir » lors du Chapitre Africain, le soutien à l’ONG Techo afin de lutter contre la pauvreté en Argentine, ou plus récemment au Moyen-Orient, l’accompagnement de l’association Help Center, qui s’occupe d’enfants en situation de handicap physique et mental.  

Un laboratoire d’innovations technologiques depuis 1979, désormais tourné vers le développement des motorisations alternatives

Au côté de l’esprit d’aventure, de découverte et de dépassement de soi, l’innovation technologique est l’un des grands marqueurs de l’ADN du Dakar : au fil des 43 éditions, l’épreuve a régulièrement servi de banc d’essai pour éprouver de nouvelles motorisations, ou développer de nouveaux dispositifs de sécurité (iritracks, balises Sarsat, système Sentinel, gilets airbags pour les motos …).   Fidèle à son esprit pionnier, le Dakar s’engage aujourd’hui vers un rallye raid toujours plus responsable. Convaincu que les véhicules de courses d’aujourd’hui servent le développement des véhicules de série de demain et en s’orientant vers le développement de motorisations alternatives, le Dakar constitue en un laboratoire d’innovations technologiques. Il s’est également lancé dans un  plan de déploiement de bivouacs toujours moins énergivores.

 

DAKAR FUTURE

En 2021, le Dakar a annoncé le lancement d’un vaste programme de transition énergétique, baptisé « Dakar Future ». Cette transition énergétique graduelle se fera principalement sur deux volets : la motorisation des autos et camions en course et les émissions liées à la logistique nécessaire à toute l’organisation.

DAKAR RESPONSABLE

Dans le cadre d’une démarche globale visant à réduire son impact carbone, le Dakar compense les émissions de CO2 liées à son organisation depuis 2009. Il intensifie chaque année ses actions responsables notamment dans le ramassage systématique et le traitement des déchets, ainsi que des déchets spéciaux, après le passage de la course.

DAKAR SOCIAL & SOLIDAIRE

Depuis sa création, le Dakar est engagé auprès des populations locales. Il soutient par exemple aujourd’hui l’association Help Center qui vient en aide à des enfants en situation de handicap physique et mental.  Le Dakar redistribue également les surplus de dotations vestimentaires de l’organisation et œuvre pour la redistribution des aliments non consommés au cours du rallye à des associations locales en charge de collectes alimentaires.