N°6 Moto ROCKSTAR ENERGY HUSQVARNA FACTORY RACING
pilote
+

ANDREW SHORT

(usa) Né le 28/11/1982 1.78m / 71kg

Sponsors

Rockstar, Husqvarna, WP, BelRay

Site internet

2019: 6th
2018: 17th

2019: Abu Dhabi Desert Challenge (5th), Silk Way Rally (2nd), Atacama Rally (8th), Morocco Rally (1st), WORCS RACING series USA
2018: Merzouga Rally (10th), Atacama Rally (10th), Desafio Inca (3rd), Morocco Rally (7th)
2017: Sonora Rally (3rd), Morocco Rally (16th)
World Supercross: 2nd overall in 2006
American SX: 3rd overall in 2008 and 2009
American Motocross: 2nd in 2009
Winner of Paris-Bercy Supercross 2004 and 2005 (1st), Seattle Supercross 2012 (1st)

Interview

« Je suis dans le coup avec les meilleurs pilotes »

Le temps où Andrew Short était une méga star du Supercross et du Motocross américains est révolu. Sa carrière et sa vie ont radicalement changé lorsqu'il a décidé de relever un nouveau défi, loin des pistes et des stades SX auxquels il était habitué. En dépit du fait qu’il ait été « soufflé » par le Dakar, son terrain, ses bivouacs, ses dunes, l’apprentissage des rallyes raid par l’Américain fut difficile, à l’image de sa première tentative. Héroïque, il a atteint la ligne d'arrivée avec une 17e position prometteuse, malgré une fracture de la cheville à deux jours de l’arrivée. Mais comme prévu, le coureur né dans le Colorado a appris la discipline rapidement. Il a atteint son objectif de se classer dans le Top 10 du dernier Dakar (6e) et a remporté sa première victoire au Rallye du Maroc en octobre, s’offrant la deuxième place des Championnats du Monde FIM de rallye tout-terrain 2019. Extrêmement heureux de voir le Dakar se déplacer vers un territoire inconnu en Arabie saoudite, ce pilote de 37 ans a le sentiment que ce sera moins un désavantage pour lui qu’en Amérique du Sud. Cependant, bien conscient qu'il doit encore apprendre, Short veut le faire pas à pas et vise le podium… pour le moment.

« J'ai commencé à piloter à l'âge de 5 ans et je suis devenu professionnel à l'âge de 17 ans. À 18 ans, j'ai fait mes bagages et décidé de courir pour gagner ma vie. J'ai eu une carrière incroyable. Je suis tombé amoureux des courses tout-terrain lorsque je suis venu voir le rallye de Sonora et j'ai décidé de suivre mon cœur. Rouler est une passion. C'était un rêve d'être sur le Dakar. J'ai été ébloui, c'était comme être en lune de miel. Je n'avais pas de pression mais j'étais loin d'être le meilleur au début. Ma sixième place l’année dernière a montré que j’ai beaucoup progressé, je suis plus compétitif et cela rend également les choses beaucoup plus amusantes pour moi. Le processus d'apprentissage se poursuit. Dans l’ensemble, je suis dans le coup avec les meilleurs pilotes et c’est un gros progrès. Gagner au Maroc a été formidable pour ma confiance. Tous les meilleurs pilotes étaient là et je pouvais voir où je me situais. Et le fait que le Dakar se rende en Arabie Saoudite est une grande opportunité pour moi. C’est nouveau et frais pour tout le monde maintenant. En termes de navigation, j’aime la vision de David Castera (directeur du Dakar). Les nouvelles règles vont ralentir les pilotes. C’est davantage une aventure. Les coureurs doivent s’adapter et c’est plus amusant pour tout le monde. Mon objectif est de continuer pas à pas. Après avoir terminé et ensuite atteint le Top 10, mon objectif est le podium. Tout le monde rêve de gagner et bien d’autres peuvent gagner, donc je ne veux pas être trop gourmand. »

Véhicule

ROCKSTAR ENERGY HUSQVARNA FACTORY RACING

  • Marque : HUSQVARNA
  • Modèle : FR 450 RALLY
  • Préparateur : Rockstar Energy Husqvarna factory Racing
  • Assistance : Rockstar Energy Husqvarna factory Racing
  • Classe : M_G1.1 : G1.1 Elites A.S.O

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives