N°789 Classic GUY

LIONEL GUY

(fra) 1.77m / 90kg

Aficiones

Rallye-raid, voyages, VTT

Sponsors

Yacco

2005 : abandon (auto)
2011 : abandon (camion)

2007-2008 : Rallye Côte-Côte Historique
1999-2004 : Bajas d’Espagne et du Portugal
1998 : Rallye de Tunisie (copilote)
1992-2000 : championnats de France de rallye routier et terre

Interview

« J’aimerais enfin assister à un briefing »

Lionel Guy est un « Landiste » doublé d’un baroudeur. Garagiste dans l’Aude, spécialiste des « Land Rover ancienne génération », il est aussi organisateur de circuits découverte au Maroc en 4x4 sous une formule incluant la location de Land Rover. Le Dakar a toujours été un rêve d’enfant. En 1998, il participe à son premier rallye-raid en Tunisie. C’est aussi là qu’il se lie d’amitié avec un concurrent, propriétaire d’un Range Rover première main dédié à la course. Il l’a acquis cette année-là et ne s’en est jamais séparé. En 2005, il part au Dakar, mais avec un Land 110, sans réussir à voir l’arrivée. Nouvel abandon en 2011 à bord d’un camion en qualité de copilote-mécanicien. Pour lui, comme pour son Range qui a couru le Dakar 1991 mais qui n’est pas allé au bout, le Dakar a comme un goût d’inachevé. C’est avec sa compagne Isabelle, rôdée aux instruments de navigation qu’elle manipule notamment au Maroc pour réaliser des roadbooks et accompagner leurs clients, que Lionel a bon espoir d’enfin voir l’arrivée du Dakar. Un objectif devenu « à leur portée » grâce au Dakar Classic.

« Mon Range Rover de 1986, c’est mon bébé. Je l’ai depuis 1998, personne ne le touche à part moi. Il n’a fait que de la compétition. Il a participé au Dakar 1991 et ensuite aux Pharaons, à l’Atlas, au Tunisie, à Dubaï, à des Bajas au Portugal et en Espagne, il a tout fait, il a couru partout. Je possède aussi un Bowler Wild Cat, mais Isabelle ma compagne qui me suit sur les rallyes depuis des années n’est pas fan de vitesse. Je sais qu’elle va se régaler en régularité avec le Range. On veut se faire plaisir et aussi avoir envie de revenir. L’objectif, c’est aussi de passer la ligne d’arrivée pour monter sur le podium. Lors de mes deux Dakar, cela n’était clairement pas pour nous. Nous n’étions pas assez équipés, trop seuls aussi. Là, sur de la régularité, je pense que cela revient à notre portée et on a plus d’expérience. Ce qui est assez rigolo, c’est que l’on y va avec le Range et ses amortisseurs d’époque et même les plaques de désensablement de 1991. Comme je le dis en rigolant à mes amis, j’aimerais enfin assister à un briefing ! Aux horaires auxquels on arrivait lors de mes deux participations, plutôt entre minuit et une heure du matin, je n’en ai jamais vu un seul ! »

Vehículo

GUY

LAND-ROVER RANGE ROVER
GUY

  • LAND-ROVER
  • RANGE ROVER
  • Lionel Guy
  • SSP
  • a Baja 86-96

Clasificación 2022

Síguenos

Recibe información exclusiva del Dakar