N°285 Coche LES CLÉRIMOIS AUTO SPORT

HERVÉ QUINET

(fra) 1.76m / 79kg

Aficiones

Chasseur de graal, Famille, Rallye Raid, Dakar

Sponsors

TOSHIBA, Leclerc Amilly, Eco Energie 89, Dellomonaco, Hotel/restaurant Au Bon Laboureur, TCC, ACR...

1ère participation

2020 : Africa Eco Race

Interview

« Je suis un survivant »

Victime d’un grave infarctus en février 2011, opéré du cœur à trois reprises, Hervé Quinet n’imaginait pas qu’il pourrait un jour participer au Dakar. Ce rêve de gosse, le pilote du Desert Warrior #285 va pourtant le réaliser cette année, démontrant ainsi que le courage et la volonté peuvent faire des miracles. Accompagné de son épouse qui n’a cessé de l’encourager lors de sa longue convalescence et qui travaille à ses côtés dans leur société de vente en gros dans le secteur des énergies renouvelables, Hervé veut par ailleurs démontrer que les amateurs ont toute leur place sur les pistes du Dakar. Si débuter sur le rallye-raid le plus difficile au monde ne s’est jamais avéré être une simple formalité, l’Icaunais pourra tout de même compter sur une solide expérience dans le monde du sport auto. Depuis une trentaine d’années, Hervé et Marie-Laure arpentent les circuits et les spéciales de rallye. Ensemble, ils ont disputé une centaine d’épreuves, s’offrant même deux finales de Coupe de France des rallyes. Fort de son expérience sur l’Africa Eco Race, Hervé a peaufiné son véhicule qu’il connaît sur le bout des doigts. Préparateur averti, il emmène dans son aventure quelques copains pour assurer l’assistance avec le seul et unique objectif de rallier l’arrivée afin de récolter un maximum d’argent pour l’association Cœur et Santé de Joigny.

H. Q. : « Le Dakar, c’est un rêve de gosse. J’ai dû en suivre une quarantaine derrière ma télé, et ça fait plus de trente ans que je rêve d’y participer. En fait, depuis que je pratique le sport auto. Je ne croyais pas qu’un jour je pourrai le faire. Surtout qu’en 2011 j’ai eu de gros problèmes cardiaques. J’ai subi trois interventions chirurgicales à l’issue desquelles les médecins m’ont annoncé que je ne pourrai plus monter dans le baquet d’une voiture de course. A ce moment-là tout s’est effondré. Et puis je me suis pris en mains, j’ai bossé pour récupérer et retrouver mes capacités. Six mois après je terminais deuxième des 24 Heures de France. De là, je me suis mis en tête de faire ce Dakar dont je rêvais depuis longtemps. En 2020, j’ai pu participer à l’Africa Eco Race avec ma femme. C’est elle qui m’a poussé pour y arriver. Et c’est avec elle que je serai au départ de ce Dakar 2022 ! On y va avec la voiture que j’ai achetée il y a cinq ans et que j’ai préparée durant mes week-ends et grâce à un copain qui m’a prêté son garage. Je le dis, je suis un survivant ! Je ne serai jamais assez reconnaissant à notre système de santé. C’est pour ça que j’ai décidé de profiter de ce Dakar pour collecter des fonds. Je verserai un euro pour chaque kilomètre parcouru à l’association Cœur et Santé. Cela servira à financer des équipements de rééducation cardiaque et respiratoire de l’hôpital de Joigny, dans l’Yonne. Je vais également reverser une partie de la dotation de mes partenaires. Participer à ce Dakar sera pour moi une grande fierté. En tant que poireau, je veux montrer que les amateurs ont encore leur place sur ce magnifique rallye. »

Vehículo

LES CLÉRIMOIS AUTO SPORT

RALLY RAID UK DESERT WARRIOR
LES CLÉRIMOIS AUTO SPORT

  • RALLY RAID UK
  • DESERT WARRIOR
  • Maison
  • Maison
  • : 4x4 gasolina y diesel

Clasificación 2022

Síguenos

Recibe información exclusiva del Dakar