N°188 Quad DRAG'ON RALLY TEAM
piloto
+

VINCENT PADRONA

(fra) 1.87m / 85kg

Aficiones

Quad, trial, vélo…

Sponsors

Corsica Linea, Padrona Motoculture, Ser distribution, Holeshot Racing, Dse électricité, Sagone camping, Corse echapement, Atout pub, Epicerie Leca, Parc et jardin, Alta verdi, Sagone espaces verts.

2022 : Première participation

2021 : Rallye d’Andalousie (2e) / Rallye du Maroc (abandon)
2020 : Rallye d’Andalousie (abandon)
2019 : Rallye du Maroc (1er quad enduro cup)
2018 : Rallye du Maroc (4e)

Interview

« Mon objectif est d’être finisher »

Originaire de Sagone, Vincent Padrona dispute son tout premier Dakar, un rêve qui devient réalité. Pour y parvenir, le Corse, qui s’est lancé dans le monde du rallye-raid en 2018, n’a rien lâché. Il a fait ses armes sur les rallyes d’Andalousie et du Maroc. C’est grâce à une excellente deuxième place au terme de l’édition 2021 du rallye andalou qu’il a obtenu son ticket pour prendre la direction de l’Arabie saoudite. Malgré une casse moteur à l’occasion du dernier rallye du Maroc, Vincent Padrona, qui n’a pas lésiné sur la préparation physique et mentale, estime avoir tiré des leçons cruciales pour adapter son pilotage en vue de ce 44e Dakar qu’il espère avant tout terminer.

V.P. : « Je me suis lancé en rallye-raid en 2018, mais ça faisait déjà un paquet d’années que j’y pensais. En 2018, j’ai fini le rallye du Maroc à la quatrième place. J’ai renouvelé l’expérience en 2019 dans la catégorie enduro cup. J’ai une nouvelle fois rallié l’arrivée en terminant deuxième. Ce fut une très bonne expérience. La pandémie a ensuite compliqué les choses. Nous avons eu le droit de disputer un rallye en 2020 en Andalousie. J’ai rencontré des problèmes moteur et j’ai dû abandonner. Cette année, je suis reparti sur le rallye d’Andalousie et j’ai terminé deuxième. Je me suis aussi rendu au Maroc, mais j’y ai cassé deux moteurs. Mis à part ça, cela reste positif. Entre l’Andalousie et le Maroc, je me suis préparé physiquement et mentalement et même si j’ai abandonné, j’en retire des points positifs en vue de ma préparation pour le Dakar. C’est mon premier Dakar et, mon expérience au Maroc me permet de savoir comment je vais devoir ajuster mon pilotage et ma préparation pour aller au bout. Mon objectif est d’être finisher. En matière de distance, le Dakar est l’équivalent d’un double Maroc. Je sais que c’est dur, c’est donc pour ça que je suis suivi par un centre qui s’appelle 321 Perform. Ça m’aide à adapter mon entraînement et à savoir où j’en suis sur le plan physique comme mental. »

Vehículo

DRAG'ON RALLY TEAM

YAMAHA 700 RAPTOR
DRAG'ON RALLY TEAM

  • YAMAHA
  • 700 RAPTOR
  • Drag’on
  • Drag’on
  • Q_Q_NO

Clasificación 2022

Síguenos

Recibe información exclusiva del Dakar