N°397 Lightweight vehicle JLT RACING

JEAN-LUC PISSON

(fra) 1.68m / 102kg

Hobbies

l’automobile

Sponsors

Alsace Dépannage, Motrio, EUPL, RES, IronMan, SIFA4x4, BPS Racing

1ère participation

2020 : 24e du rallye d’Andalousie, 3e en SSV FIA
2020 : 5e au scratch aux 24 heures de Paris
2019 : 15e de l’Africa Eco Race, 4e en SSV
2018 : 34e du rallye de Turkménistan

Interview

« Mon cardiologue m’a dit que je ne roulerai plus »

Avec un père routier, pilote de rallye le week-end, difficile d’échapper à la passion de la mécanique. Jean-Luc Pisson en a passé des trajets à bord des camions conduits par son père pendant son enfance. Ensuite, il s’est formé au métier de charron-carrossier, d’abord en se spécialisant sur les camions puis sur les voitures. Un savoir-faire qu’il a mis au service des Compagnons du devoir partout en France entre 1986 et 1994 avant de s’installer en Alsace où il est à la tête d’une entreprise de dépannage. C’est chez les Compagnons du devoir qu’il a découvert le sport automobile. Son chef d’alors pilotait en championnat de France une Citroën BX 4TC et Jean-Luc a contribué à réaliser la carrosserie, la peinture, le carbone, le kevlar… Pour des raisons professionnelles, il s’éloigne ensuite du sport automobile. Ce n’est qu’à 50 ans qu’il découvre les joies du rallye raid en tant que pilote. En 2018, il participe au raid de l’amitié (AIO) où il rencontrent de nombreux fidèles du Dakar. L’expérience lui plait et Jean-Luc décide ensuite de se lancer au rallye du Turkménistan à bord d’une BMW X3, puis participe à l’Africa Eco Race en 2019. Ses bons résultats (15e, 4e en SSV) le poussent à tenter l’aventure du Dakar. Sauf qu’en décembre, à quelques semaines du départ, les médecins lui annoncent qu’il doit se faire opérer d’un quadruple pontage. Son cardiologue est sceptique, ensuite, sur sa capacité à rouler à nouveau. Mais Jean-Luc s’accroche, reprend le cyclisme en juillet, participe aux 24 heures de Paris en septembre puis au rallye d’Andalousie en octobre. Et enfin, il va pouvoir découvrir le Dakar !

« Je n’ai pas un tempérament à me laisser abattre ! Quand mon cardiologue m’a dit que je ne roulerai plus dans une voiture de course après mon opération, c’était dur. C’était comme une 2e mort : on m’enlevait mes passions et tous les challenges que je voulais réaliser ! Alors, après avoir patienté 6 mois, j’ai repris le vélo. D’abord 2 km, puis 3 km et progressivement jusqu’à 50 km. Désormais, je sais que je dois être plus soft dans ma pratique sportive, ma conduite, ma gestion du sommeil... Mais ça ne m’empêche pas de rouler comme je l’ai prouvé aux 24 heures de Paris et au rallye d’Andalousie. Je m’attends à en prendre plein les yeux. Je suis sûr que ça va être une aventure fabuleuse ! »

Vehicle

JLT RACING

  • Mark : PH-SPORT
  • Model : ZEPHYR
  • Performance tuner : PH-Sport
  • Assistance : JLT Racing
  • Class : Light prototypes

Ranking 2021

Scratch Stage General
0 27 27 27
1 15 15 15
2 25 25 14
3 16 16 13
4 31 31 14
5 24 24 13
6 18 18 12
7 48 48 23
8 26 38 24
9 22 22 21
10 26 26 20
11 18 18 18
12 31 31 19

Follow us

Get exclusive information